Article complet: 50 nuance de Taïg-argh (Bonus)

Mercredi 26 Mar 2014

50 nuance de Taïg-argh (Bonus)

Or donc, dans l'épisode précédent, j'ai réussi à nous faire passer, mon impétrant et moi-même, pour deux parfait poivrots disciples du Captain Igloo-Igloo-Hips .
Démenti formel : en parfaits gourmets, nous avons fortement privilégié la qualité à la quantité.

Talisker ? Oui, mais du 18 ans. Une tuerie.
Laphroaigh ? Pareil : un whisky majeur, en age de conduire sa motoneige tout seul.
Cognac ? "Leyrat fait de très belles choses", comme on dit sur les blogs gastronomiques.
Port Charlote ? Je vous laisse vous renseigner comme des grands...
Quant à la goutte artisanale du grand-père d'un ami, je préfère me taire tellement ce genre de délice papillaire est, et doit rester, confidentiel...

Bref, du bon, avec toute la modération qu'impose la vie dans un congélateur.
A savoir : à la moindre connerie, on perd des doigts...

Bref.

C'est donc parfaitement à jeun et après une journée sportive de pas loin d'une trentaine de bornes sur la glace, que nous nous somme arrêté dans une cabane.

Une cabane finlandaise, à savoir un havre de paix en rondins.
Dans une crique, au milieu de nulle part.
Entourée par les rennes.
Avec un poêle.
Et du bois pour le faire tourner.
Ils ont vraiment le sens de l'accueil, ces Finlandais.

Bon, c'est pas le tout, mais ça caille.
Qui dit poêle dit bûchettes, qui dit bûchettes dit refente : mon coéquipier sort la hachettes, et banzaï, il s'affaire derechef à tailler des cure-dents pour allumer le feu.

Tchac-tchac-tchac-tchreuk... grumphf...
Tchac-tchac-tchac...
"Dis, ça nécessite tout de même un certain apprentissage !"
Tchac-tchac-zip... mheu ? Mais... Aïeu !

Bon, rassurez-vous, plus de peur que de... euh... enfin...
En tout cas ça prouve l'utilité d'affuter sa hachette comme un rasoir : c'est absolument indispensable pour obtenir une coupe propre et nette, réparable au fin-fond de la taïga avec du scotch SterilStrip sans conséquence gravissime .

Sous réserve, bien entendu, de se couper selon un angle qui ne tranche pas totalement le pouce.
Mon compagnon a eu cette intelligence.
Une sorte de palliatif en attendant d’acquérir l'"intelligence de la main".

Et ce n'est qu'après cet épisode chirurgical que nous avons terminé Laphroaigh, Talisker et cognac.
Je n'avais pas d'autre anesthésique dans notre mini-pharmacie...

Permalien Posté par You à 22:26, Catégories: Du bruit, Du nawak, Balade, A la mimine, Photos,   -  
=> Déjà 127 euh... 2 commentaires

Commentaires:

Commentaire de: simolak mathias [Visiteur]
Finalement,t ' avais raison . La tronçonneuse , c ' était pas une bonne idée !
Permalien Mercredi 02 Avr 2014 @ 20:31
Commentaire de: fonji [Visiteur]
J'ai mal.
J'ai beau être matinal, j'ai mal.
Permalien Mardi 08 Avr 2014 @ 11:57

Laisser un commentaire:

Votre adresse mail est juste pour moi, elle reste secrète, promis juré, rhhh-ptouï.
Un site sympa à visiter ?
(Si vous n'êtes pas un robot, et que vous VOULEZ écrire un truc, merci d'écrire "lapin" dans le champs, ci-dessus. Je sais, c'est bête. J'ai rien de mieux comme antispam. Et puis c'est sympa un lapin, non ? Allez, juste une fois, après ça reste en mémoire.)
Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, a, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
Pouët.
Options:
 
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Placer des cookies pour le nom, l'email & l'url)

The Mönstrous Kazette von der Alpages

Et youpi tralala, Glürtenzfeildt ein that Mönstrous Kazette von der Alpages ! Un p'tit bouquetin découvre le monde... et le grand Nawak Universel. Curieux/se? Cliquez sur le mouton

You

Juillet 2014
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
<<  <   >  >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Archives

Ailleurs

Amis

Médiéval

Zutilitudes

Zique - Groupes

Rando z'é voyage

Diverzévariés

Divers

Rechercher

Syndiquez ce blog XML

What is RSS?

powered by
b2evolution