Catégorie: A la mimine

Lundi 05 Déc 2016

Coming soon...

Les productions Simolak-Barnley présentent :

Chiards Wars Episode II
- Le Fils de la Revanche du Retour d'un Nouvel Espoir -


Sortie prévue en mars 2017...


Mercredi 26 Mar 2014

50 nuance de Taïg-argh (Bonus)

Or donc, dans l'épisode précédent, j'ai réussi à nous faire passer, mon impétrant et moi-même, pour deux parfait poivrots disciples du Captain Igloo-Igloo-Hips .
Démenti formel : en parfaits gourmets, nous avons fortement privilégié la qualité à la quantité.

Talisker ? Oui, mais du 18 ans. Une tuerie.
Laphroaigh ? Pareil : un whisky majeur, en age de conduire sa motoneige tout seul.
Cognac ? "Leyrat fait de très belles choses", comme on dit sur les blogs gastronomiques.
Port Charlote ? Je vous laisse vous renseigner comme des grands...
Quant à la goutte artisanale du grand-père d'un ami, je préfère me taire tellement ce genre de délice papillaire est, et doit rester, confidentiel...

Bref, du bon, avec toute la modération qu'impose la vie dans un congélateur.
A savoir : à la moindre connerie, on perd des doigts...

Bref.

C'est donc parfaitement à jeun et après une journée sportive de pas loin d'une trentaine de bornes sur la glace, que nous nous somme arrêté dans une cabane.

Une cabane finlandaise, à savoir un havre de paix en rondins.
Dans une crique, au milieu de nulle part.
Entourée par les rennes.
Avec un poêle.
Et du bois pour le faire tourner.
Ils ont vraiment le sens de l'accueil, ces Finlandais.

Bon, c'est pas le tout, mais ça caille.
Qui dit poêle dit bûchettes, qui dit bûchettes dit refente : mon coéquipier sort la hachettes, et banzaï, il s'affaire derechef à tailler des cure-dents pour allumer le feu.

Tchac-tchac-tchac-tchreuk... grumphf...
Tchac-tchac-tchac...
"Dis, ça nécessite tout de même un certain apprentissage !"
Tchac-tchac-zip... mheu ? Mais... Aïeu !

Bon, rassurez-vous, plus de peur que de... euh... enfin...
En tout cas ça prouve l'utilité d'affuter sa hachette comme un rasoir : c'est absolument indispensable pour obtenir une coupe propre et nette, réparable au fin-fond de la taïga avec du scotch SterilStrip sans conséquence gravissime .

Sous réserve, bien entendu, de se couper selon un angle qui ne tranche pas totalement le pouce.
Mon compagnon a eu cette intelligence.
Une sorte de palliatif en attendant d’acquérir l'"intelligence de la main".

Et ce n'est qu'après cet épisode chirurgical que nous avons terminé Laphroaigh, Talisker et cognac.
Je n'avais pas d'autre anesthésique dans notre mini-pharmacie...

Permalien Posté par You à 22:26, Catégories: Du bruit, Du nawak, Balade, A la mimine, Photos,   -  
=> Déjà 127 euh... 2 commentaires

Samedi 10 Nov 2012

Habemus Papa

Dans la catégorie "C'est bloguable" :

Les Établissements TaupeMAUDite et You des Alpages Inc sont fiers de vous annoncer la sortie de leur nouvelle production : l'extraordinaire, superbe et superlicoquelicanticqué Ptit Lapinou Kromeugnon des Alpages

On est vachté contents :)

Bien entendu, nous nous engageons solennellement à le gaver de foie gras, de Gruyère suisse et de Beaufort d'alpage, à l'élever dans la Vrai Foi AlterEcoloBio de ses Ancêtres, et à lui chanter l'Internationale tous les soirs en guise de berceuse.

Bienvenu Lapinou des Alpages !

Le Lapinou des Alpages


Dimanche 06 Mai 2012

Interlude citoyen (Naar Netherland !)

Voter, c'est important.
Il ne vous reste que quelques minutes à quelques heures selon votre lieu de résidence pour accomplir votre devoir civique.
Comme ce blouzgue n'est pas un lieu de débat politique et que je m'en voudrais de vous influencer d'une quelconque manière, je vous laisse sur ces quelques images bucoliques en guise d'interlude.

[EDIT : Ouf !]

PS : n'oubliez pas non plus d'aller voter pour les législatives !


Vendredi 30 Mar 2012

Divers et avarié

1.Organo-ineptie
J'ai testé pour vous le vieux brie de Meaux du marché, oublié 5 jours dans l'appart, à température ambiante, au fond d'un panier.
Dégusté à la petite cuillère, une tuerie.

J'ai concomitamment testé pour vous les symptômes d'une légère listériose. Ça vaut un bon lendemain de cuite.
Ma première cuite au fromage.
Émouvant, certes, mais déconseillé tout de même.

- - -

2.Transmutation
En juin dernier, j'ai vu un truc avec des cornes :

En septembre, j'en ai fait ça :

Un tantinet naïf et maladroit, passablement pompeux, mais c'est pas si pire, hein...

- - -

3.Kromeugnonerie
Coucher de soleil en Laponie, février dernier.

Bon, ok, j'avoue, cette photo est trafiquée.
J'ai viré du premier plan les chatons dans le panier, le cheval fougueux du second plan, et les dauphins qui sautaient dans le fond.
Ça faisait trop.


Vendredi 09 Jul 2010

Ultimate Door Fighting

(Tout d'abord, désolé de poster aussi peu. Mais à chaque fois que je vais pour écrire une ânerie ici, une armoire normande ou un piano de concert tombe sur la fiole d'un de mes proches - sans être superstitieux, ça me refroidi un tantinet.
Mais vu que là tout de suite, c'est moi qui me suis je me suis ventilé sur le bitume en roller, j'en déduit que là, c'est bon, la boucle est bouclée, je peux poster sans risque.)

Or donc :

L'autre jour...(*)

Un lundi matin (forcément), avant d'aller bosser.
Nettoyage de la caisse des ornithorynques ; je sors sur le pallier avec mon joli petit sac plastique direction le vide-ordure.

Et là, Vlang.
La porte claque.

La porte de chez moi.
MA porte. A qui je n'ai jamais rien fait de mal.
Avec moi dehors.

Dans l'appart, mes clefs, et deux crocodiles du Nil affamés attendant mon retour et leur dose de croquettes.

Bien entendu, une urgence grave a appelé ma belle, ses clefs et son sourire à 600 bornes de là pour quelques jours.
Un double des clefs se trouve bien chez mes parents, à deux pas. Mais ils sont en vacances. Loin. Très loin.

Mais pas de souci ! Il y a deux serruriers dans le quartier, c'est bien le diable s'ils ne m'ouvrent pas en deux deux !
Sauf que... on est lundi. Fermés.

Haha, qu'à cela ne tienne, vais trouver un autre serrurier, tatsoin ! Le hall de l'immeuble regorge toujours de leurs infâmes placards publicitaires, qui engorgent massivement dans nos boites aux lettres.

Sauf ce lundi. Un ménage salutaire a été effectué dans les parties communes.
J'ai d'ailleurs juste le temps de voir s'enfuir l'homme de ménage et ses sacs poubelle.

Baste, sus à l'annuaire, direction La Poste !
A l'accueil, une connasse charmante demoiselle... non, une conasse, me dit en substance : "Un annuaire ? A la Poste ? Haha mais on fait plus ça monsieur ! Vous retardez de 30 ans, faut aller dans une agence commerciale Orange maintenant. La plus proche est rue Toulabas, à Perpèteville (vieux ringard)."
(Et dire qu'on tente de nous faire avaler la privatisation de la Poste en vantant un meilleur service au public...)

Ok, je ne lui retourne pas son bureau dans la tronche, je sors presque calmement et me dirige vers un café muni lui, comme il se doit, des précieuses Pages Jaunes.

Je vous passe les appels aux "AAA Clés-Serrurerie-Secours" et autre "1,2,3 Dépan'", et les devis entre 150 et 600€ (si si, pour une simple ouverture de porte)

Dépité, j'en accepte un au pif en espérant qu'il ne détruira pas la porte, et retourne la queue entre... le moral en berne vers mon huis rétif.


Mon itinéraire passant devant le Centre d'Imagerie Médicale.

Et là l'illumination ! J'entre, explique ma détresse, demande une vieille radio à l'accueil, qu'on me donne avec un grand sourire et retourne au pas de course à la maison.


En moins de trois minutes à bidouiller ma serrure, j'ai pu rentrer chez moi grâce à une photo de tibias.

[Radio] Tibias ouvre-porte

Je tiens donc à remercier ici le Centre d'Imagerie Médicale, Radiologie, Échographie, Mammographie et Dentaire de ma ville, pour son sens de l'accueil, sa gentillesse et SURTOUT l'excellente qualité de ses produits.

-

Dans une prochaine note, j'aborderai LE sujet brûlant de l'été : comment être sexy en rollers sans trop risquer sa vie.

-

(Et merci à tous ceux qui m'ont souhaité un joyeux anniversaire :) )

* Oui, j'aime bien commencer mes billets par "l'autre jour". Et placer l'expression "Du coup", aussi.**
** Ha, qu'est-ce que je vous disais !


Jeudi 17 Sep 2009

Fluflu

Grand jeu de la rentrée : le premier d'entre vous qui chope la grippe cochonne du coq-ovin qui tousse paye sa tournée !

[NB : Ici devait se trouver une illustration de toute beauté, constituée d'un assemblage époustouflant de gravures anciennes, assemblage qui aurait fait naître sous vos zyeux d'enfants une chimère légendaire mi-cochon, mi-coq, mi-mouton et mi-molette.
Ledit animal devait tenir une choppe dans l'une de ses pattes, un masque dans l'autre, avec l'air de porter un toast.

Idée géniale supposant des heures d'archéologie dans mes archives afin de trouver les gravures adéquates, les scanner, les imprimer, les découper, les coller, se louper, les redimensionner, re-scanner le résultat et nettoyer la colle de la vitre du scanner.
Mais ne disposant pas d'excuse valable, je dirais simplement que c'était vraiment trop chiant à faire
]

[A la place, vous pouvez toujours chercher le diplodocus qui se prélassait langoureusement dans cette haute forêt primaire des Highlands cet été.]
Ecosse - quelque part sur l'Ile de Skye
Ecosse - quelque part sur l'Ile de Skye - Beau temps : les ptérodactyles volaient bas.

(Ah. Ça se sent que j'ai encore la crève ?)

Permalien Posté par You à 22:50, Catégories: Du nawak, A la mimine, Photos,   -  
=> ça bavarde sec avec 9 propos irresponsables

Mardi 09 Jun 2009

Le Grand Oeuvre

Je vous avais parlé en avril dernier des ignobles pépins de carbure de silex pastèque rouges "Hạt Dưa".
Dans un commentaire, Chrys m'avait suggéré d'en faire un collier.
Je l'ai prise au mot.

Phase 1 : percement des 14632 graines à la Dremel.
Matériel nécessaire : 122 mèches tungstène à pointe diamantée, 4 Dremels "Turbo Pro" à triple compresseur hélicoïdal pneumatique, un groupe électrogène 800Ch, refroidissement des mèches à l'azote liquide. Et un pot industriel de 10 litres de crème anti-inflammatoire pour les mains.
Collier de nouilles, man at work

Phase 2 :
Bonne fête môman.
Collier de nouilles : bonne fête môman

Trente cinq ans de patience pour atteindre la maturité et la sagesse, et être enfin prêt pour le Grand Œuvre : le véritable Collier de Nouilles.

Tiens, j'en suis tellement fier que pour une fois je signe mes photos.


:: Page suivante >>

The Mönstrous Kazette von der Alpages

Et youpi tralala, Glürtenzfeildt ein that Mönstrous Kazette von der Alpages ! Un p'tit bouquetin découvre le monde... et le grand Nawak Universel. Curieux/se? Cliquez sur le mouton

You

Décembre 2016
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
<<  <   >  >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Archives

Ailleurs

Amis

Médiéval

Zutilitudes

Balade

  • Vive le vent, vive le vent...

    ” – Alors, ces vacances en Islande ?”
    ” – Oh, sympa…”


    Isande, février 2015. Quelque part au nord du Hofsjökull.
    Astex, ce poulet, décide de retirer ses skis pour essayer d’avancer.

Zique - Groupes

Rando z'é voyage

Diverzévariés

Divers

Rechercher

Syndiquez ce blog XML

What is RSS?

powered by
b2evolution